Sophie de Villenoisy

26 novembre 2013

Calamity Jane!

 

J'ai aidé la tonitruante Jeanne Gaullier à scénariser son album: Calamity Jane et ça claque!

Sortie le 8 janvier 2014 chez Jungle

 

Capture díÈcran 2013-11-25 ‡ 17

Posté par Sophie de Villen à 14:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Charlie T2 Soon (enfin façon de parler!;)

couv charlie

Posté par Sophie de Villen à 13:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2012

Le troisième album en route!

Un album pour ados...Charlie

Le Pitch:

 Charlie,  est comme toutes le ados de son âge égocentrique, égoïste,  râleuse, chipie, enquiquineuse, rebelle, en quête d’identité et fortement influencée par « sa bible » à elle, sa « religion » : la presse people !

Ses apôtres s’appellent Madonna, Lady Gaga, Lindsay Lohann ou encore Rihanna.

Et elle suit tellement leurs préceptes à la lettre que Charlie a la fâcheuse habitude de se prendre pour une star jusque dans son quotidien.

Son créneau à elle c’est « Jamais sans mes lunettes noires ! » et tant pis pour ses parents, ses proches, ses profs et ses amis s’ils doivent supporter au quotidiens ses caprices…de baby star !

Cette BD est un clin d’œil humoristique à la presse people qui envahit nos vies et celles des ados. Elles suivent avec passion les frasques de ces stars à la conduite plus ou moins recommandable, dommage…que les rubriques people ne soient pas au programme du bac !

 Une BD moderne, urbaine, amusante, aussi pepsie et culottée que son héroïne !

 

le personnage à l'étude par Clio de Frégon, alais Anne Olivia Messana, sortie chez Jungle Avril 2012

planche-attitude

Posté par Sophie de Villen à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juin 2012

La Paternité dans tous ses états!

 

couv def modifs

Cet album paru en janvier 2012, édité chez Jungle et dessiné par Mr Choubi est beaucoup plus personnel. Il est très fortement inspiré de mon expérience personnelle, même si dans cet album, c'est le point de vue du père qui est mis en avant! L'idée était de leur donner un "peu la vedette", pendant ces 9 mois de grossesse. On suit la conception, puis l'arrivée de ce premier bébé chez Marc et Flora, un couple aussi sympathoche qu' attachant.

35-Ira Ira pas 

Voici le synopsis de présentation envoyé à mon éditeur:

Après avoir gagné sa carte de fidélité à la pharmacie et dévalisé une bonne vingtaine de tests de grossesse, bingo Flora est enfin enceinte !

Champomy pour tout le monde! Hip hip hourra !

Alléluia ! Elle et Marc vont être parents !

A force de courage et de levrettes ils ont réussi ! Flora est tellement heureuse ! Mais très vite viennent les premiers maux de la grossesse, les premières transformations, les premières déconvenues, les premiers doutes.

Flora ne se sent pas aussi épanouie que toutes ces femmes/mannequins/actrices/starlettes qui restent glamour tout en laissant entrevoir un joli ventre rond.

Elle a juste le sentiment que ce qui est beau et émouvant chez les unes est  « enflé » et « énorme » chez elle. Avec humour et beaucoup d’autodérision « La paternité dans tous ses états » raconte les déboires de cette grossesse avec ses grands moments de bonheur, mais aussi et surtout ces petits moments de « solitudes ».  Toutes ces choses « inavouables » qui font pourtant parti des joies de la grossesse…


 Le concept :

 La paternité dans tous ses états  raconte de façon amusante et décalée les « joies » de la grossesse, mais du point de vu du père. Que se passe-t-il dans leurs têtes ? Comment vivent-ils la grossesse de leurs femmes ? Les fluctuations de leurs hormones ? L’arrivée imminente de leur progéniture ? Il est plus que temps de donner la parole aux hommes, avec humour, sans chichis et une bonne dose de testostérone !


Puis le topo de la 4 ème de couve: 

Qui sont ces nouveaux pères ? Des êtres tendres et sensibles, qui n’hésitent pas à se donner corps et âme pour donner leur patrimoine génétique ! Des « mecs » qui savent mettre leur testostérone entre parenthèse le temps d’une grossesse. Des chevaliers modernes qui luttent bravement contre les attaques d’hormones. Des mâles cultivés et délicats bien qu’incapables de situer le périnet sur une carte… Enfin Des héros qui savent couper un cordon ombilical sans s’évanouir ! Alors, vive les nouveaux pères, vive les papous, vive les papounets!

 


4-Premier contact avec bébéVous remarquerez, que l'air de rien, un album, aussi "humoristique" soit-il se pense, se réfléchit avant d être d'écrit.


Et enfin un synopsis pour bien vous rendre compte, du travail entre l'écriture et la mise en images:


Synopsis : Les premiers contacts avec bébé…


Case 1 : Marc est allongé sous la couette, il lève un œil et aperçoit juste au dessus de lui le visage de Flora.

Elle n’est visiblement pas dans son assiette et est à deux doigts de vomir.

 Marc (inquiet pour lui) : « Ca va pas ? »

Flora : « Nan ! Je me sens pas bien… »


Case 2 : Marc qui n’ose pas bouger : « Tu veux quelque chose ? »

Flora (la main sur le cœur) « Attends… »

 

Case  3 : Soudain, Flora lui vomit tout ce qu’elle peut dessus. Il en a partout.

 Case 4 : Flora (soulagée) : « Ah, ca va mieux… »

Marc est tétanisé par ce qui vient de lui arriver.


Case 5 : Flora s’est recouchée, elle est allongée dos à lui. Marc lui n’a pas bougé, il est toujours en état de choc.

Flora : « Tu pourrais m’apporter un verre d’eau ? ?? »


Case 6 : Marc n’a pas bougé d’un cil.

Flora ( allongée de dos) «  Tu vois bien que je suis pas bien… merde !»

 

28-Soirée 100%mecs

43-Juste une mise au point

Posté par Sophie de Villen à 23:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

19 juin 2012

Genèse d'une BD

02

AnneOliviaMessana_chroniquesmereindigne_32_txt_TMuet_Q

AnneOliviaMessana_chroniquesmereindigne_39_txt_TMuet


Septembre 2011:

Sortie de Chroniques d'une mère indigne, adaptation BD du blog québécois à succès et éponyme de Caroline Allard. Illustré par Anne Olivia Messana.

Les éditions Jungle (Casterman) m'ont demandée d'adapter le blog en BD. Mon travail consiste à retranscrire "l'esprit" du blog, tout en m'accordant un petit espace de création. Je rebondis ou m'inspire directement de ce que je lis. Je l'imagine, le "visualise" et l'écris sous la forme d'un synopsis. Anne Olivia retranscrit à son tour en image ce que j'ai imaginé. Un vrai travail d'équipe!

Pour info voici la note d'intention que j'ai écrite pour finir de convaincre mon éditeur:


Chroniques d’une mère indigne

Ou

 Comment faire voler en éclat des idées bien pensantes comme dans un jeu de quilles !

« Chroniques d’une mère indigne » démontre que l’on peut rire de tout à condition d’être drôle. Oui même la sacro sainte maternité peut prêter à rire. Ces chroniques séduisent par leur malice, leur regard décalé sur un sujet à priori « grave », et sentent le « vécu ». Elles désacralisent avec humour et pertinence la maternité et lui redonne un visage plus complexe et surtout plus humain. « Chroniques d’une mère indigne » est une BD drôle et généreuse à l’image des chroniques de Caroline Allard. Je propose de balayer le style assez littéraire et d’extraire tout simplement le « jus » de chaque chronique pour en faire un cocktail détonant, provoque, féminin et rock’n’roll ! Optimiser les idées, le regard, le point de vue de Caroline Allard pour les retranscrire de façon gaguesque, visuelle et efficace.Enfin, donner sa place à un humour féminin en plein essor, intelligent et qui sait faire preuve d’auto dérision !

Cette BD joyeuse et salvatrice a pour but de faire rire, sourire et décomplexer toutes ces « mères indignes » qui n’osent pas s’afficher !

Alors,   « Place à l’indignité ! »

 

Ex de synopsis:

 

Synopsis 23 (P135) : Toujours prête !

 

Case 1 : Père et mère indignes sont à table avec bébé et fille aînée.

 

Fille aînée tout rouge de gêne: « Maman ? Je peux te poser une question ? Hi ! Hi… »

  

Case 2 : Père et mère indignes se regardent.

 

Mère indigne : « Bien sûr ma chérie et pour tout de dire, je m’attendais à ce qu’un jour, tu me poses cette question ! »

 

Case 3 : Tous regardent mère indigne.

 

Mère indigne : « En tant que maman, c’est mon rôle de t’expliquer ces choses-là »

 

Case 4 : « Tu veux savoir comment on fait les bébés, c’est ça ? »

 

Fille aînée n’a même pas le temps de répondre : « Heu.. »

 

Case 5 :  Mère indigne est hyper sérieuse, tandis que père indigne a envie de rire.

 

Mère indigne : « Et bien je vais te le dire…le zizi du papa rentre dans la zezete de la maman et il y dépose une petite graine… »

 

Case 6 :  Plus mère indigne est sérieuse, plus père indigne a envie de rire derrière sa serviette.

 

Mère indigne (imperturbable) : « …la petite graine grandit dans l’utérus de la maman et se transforme en bébé ! Et voilà ! J’ai bien répondu à ta question ma chéri ? »

 

Case 7 : Fille aîné : « Nan ! il va où le caca après la chasse d’eau ? »

 

Père indigne se cache pour rire, mère indigne se sent ridicule.

Mère indigne :(vexée)  « Demande à ton père ! »

 

 

 

 


Posté par Sophie de Villen à 23:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,